NEWS
Dernières news
 
  EQUIPES
1re équipe
2e équipe
Juniors (A,C,D,E,F)
 
  CALENDRIER
Calendrier Club
 
  CLASSEMENTS
1re équipe
2e équipe
Juniors (A,C,D,E,F)
 
  INTERVIEWS
Face à face
Interviews
 
  CLUB
Staff
Entraîneurs
Stade
Club des cents
Location buvette
Assemblée générale
 
  MANIFESTATIONS
Coupe de la vallée
Jeu de la vache
70e Anniversaire
Kids Festival 2015
 
  PHOTOS
Albums
 
  PARTENAIRES
Partenaires du club
 
  ADMIN
Login
Zone collaborative

Interview - Boris Murer - Entraîneur de la Première


Cette semaine, le site du FC Glovelier vous propose de rencontrer le nouvel entraîneur de la Première, Boris Murer. On apprend à le connaître et on en profite pour faire un point sur le début du championnat avant le match de ce soir à l'extérieur contre le FC Bure à 20h00.


Boris MURER, entraîneur de la Première équipe
 


Est-ce que tu peux te présenter en quelques mots (famille, professionnel, ...) ?   Boris Murer, bientôt 32 ans, fraîchement marié et père d’un petit Noah âgé de 17 mois.
Je travaille actuellement chez Louis Lang SA, à Porrentruy, en tant que responsable du service achats.

Quels sont les termes qui te qualifient le mieux en tant qu'homme ?   Je pense que le mieux serait de demander cela à ma femme :-) Mais je peux dire que j’essaie d’être quelqu’un de juste avec les autres et de cohérent dans mes idées… et de temps en temps un peu tête d’allemand… :-)

Et en tant qu'entraîneur ?   En tant qu’entraîneur j’essaie d’être le plus juste possible avec les joueurs et de pouvoir imposer mes concepts de jeu (possession, touches limitées et maîtrise du bloc équipe en phase défensive). Mais, contrairement à dans ma vie de tous les jours, j’aime entendre les critiques et j’essaye d’en tirer des enseignements.

Pourquoi as-tu accepté la proposition du comité du FC Glovelier ?   Quand Dominique Froidevaux m’a contacté, j’ai tout de suite été attiré par le projet qui visait à garder les cadres de la saison en cours en y ajoutant, sur une durée moyenne, de jeunes joueurs afin de pouvoir créer une équipe déjà tournée vers le futur.
Le fait de pouvoir disposer d’une équipe qui se connait déjà bien et qui possède de la qualité était également attirant pour moi. En plus, je savais qu’on ne laisserait pas les jeunes aller au casse-pipe avec les nombreux entraîneurs juniors qui composent notre contingent.

Après trois matchs, et encore aucune victoire au compteur, est-ce que tu regrettes ton choix ?   Pas le moins du monde ! Je vois durant la semaine aux entraînements de très bonnes choses et, pour l’instant, ce que nous présentons le week-end n’est pas du tout représentatif du travail hebdomadaire accompli. Je reste donc persuadé que l’on va très vite redresser la barre !
Il ne faut pas oublier que d’intégrer des jeunes joueurs c’est un beau projet, mais il faut aussi leur laisser le temps de trouver le rythme et de s’acclimater au niveau pour ceux qui sortent de juniors.

Comment juges-tu le potentiel de ton groupe ?   L’équipe a perdu en qualité de par les départs de plusieurs cadres. Néanmoins, je reste satisfait des diverses arrivées qui auront, même si ce n’est pas encore le cas actuellement, un rôle majeur à jouer dans ce championnat.
L’équipe doit quand même composer avec plusieurs arrivées et plusieurs départs et doit donc retrouver ses marques… mais le potentiel est là, j’en suis persuadé.

Qu'est-ce qui te plaît le plus dans ce groupe ?   Le fait que tout le monde puisse se remettre en question et accepte de le faire en comprenant que c’est un bien au niveau individuel et collectif !
J’apprécie également le fait que les joueurs aiment progresser et travailler pour progresser !

Quels sont les principaux défauts à corriger au plus vite ?   Sans vouloir donner d’informations top secrètes à nos futurs adversaires, je trouve que l’on a encore de la peine à gérer l’animation des systèmes au niveau offensif, surtout le jeu par les côtés.
Défensivement, c’est la compréhension de la hauteur du bloc équipe ainsi que du rôle de chacun dans la zone de pressing qui sera le grand chantier des prochains entraînements.

Malgré les débuts difficiles, quel objectif fixes-tu pour ton équipe ?   J’ai fixé, en début de saison, l’objectif de faire au-moins aussi bien que l’année dernière (35pts) au niveau du championnat et de se qualifier pour la coupe jurassienne.
Nous avons déjà rempli l’objectif de la coupe jurassienne et aurons la chance d’accueillir le FC Courgenay (2e ligue) le 30 septembre prochain au Stade des Places. Je suis sûre que nous apprendrons beaucoup lors de ce match et m’en réjouis d’avance.
Au niveau du championnat, nous n’avons plus que 33 points de retard sur l’objectif, il en reste 57 en jeu, tout est encore possible :-)

Après trois matchs, c'est donc le moment de réagir... Peut-être déjà ce soir à Bure. Quel est ton pronostic ?   C’est certainement le moment de réagir ! Nous l’avons déjà fait face à Cornol (qui ne perdra pas tant de plumes que ça le long du chemin selon moi), mais le plus dur au foot est toujours de confirmer.
Il est clair que nous nous déplacerons à Bure pour ramener les 3 points et ENFIN lancer notre championnat ! Je dirais donc une victoire 1-3 avant d’aller au Chant’Du :-)


 
Anniversaire(s) du jour
Cirille Bonini
 
Les 5 dernières news
23.04.2018
3e ligue: FCG - FCA (0-3) - Un leader très réaliste
16.04.2018
3e ligue: FCC - FCG (4-0) - Le FCG relance la course au maintien
10.04.2018
3e ligue: FCG - FCD (0-1) - Le FCG tient 90 minutes
03.04.2018
3e ligue: FCCDD - FCG (2-3) - Le FCG gagne le match à 6 points
28.03.2018
3e ligue: FCG - FCB (0-0) - Le FCG prend un point au FC Bure
Interviews
NOUVEAU! Interview de la semaine

Interview précédent

Interview

Lien vers tous les face à face...
Site développé par Daniel Leibundgut - Design ©